Comment s’alimenter avant un match ? 

Que manger ? Quand ? En quelles quantités ?

Conseils et recommandations pour bien gérer votre avant-match.

L’Alimentation avant un match peut se résumer en sept points importants :
  1. Si possible, il faut s’alimenter 3 heures avant le début de la partie.
  2. Les aliments à privilégier : des pâtes, du riz, des pommes de terre si possible, sinon des céréales peu sucrées.
  3. Si vous êtes trop stressé pour manger consommez une boisson d’attente (jus de pomme dilué dans de l’eau par exemple, ou celles du commerce) en petites gorgées, toutes les 15 minutes environ, en alternant avec de l’eau.
  4. Évitez les fibres, les graisses, moins digestes, et les sucres rapides, comme les sodas, sucreries, barres sucrées, car elles entraînent un risque de fringale réactionnelle qui se manifeste par un manque de force, des nausées, des vertiges, un ralentissement moteur.
  5. Si le match est tôt le matin, essayez de prendre un petit déjeuner au moins une heure avant, comprenant du pain complet, du fromage blanc, du miel et un jus de fruit par exemple.
  6. L’hydratation est toujours essentielle, en conservant sa boisson d’attente au même rythme.
  7. Certains ne tolèrent pas bien les boissons sucrées pendant l’effort, ou les boissons de l’effort du commerce. Dans ces cas-là buvez de l’eau plate à la place. Évitez les eaux gazeuses.

Source de cet article : Comment s’alimenter avant un match ? (par le docteur nutritionniste Etienne Barbiche)

Publicités