Comment choisir votre raquette de tennis ?

Fichier 07-11-2015 18 41 13

Bien choisir sa raquette permet de se retrouver en situation de réussite sur le court, pour progresser à son rythme en évitant les blessures ou tout simplement la sensation d’inconfort.

Comment choisir sa raquette ?

Un joueur qui fait de la compétition doit absolument essayer sa future raquette car sa sensation reste primordiale.

Quand on ne fait pas de compétition, mieux vaut en parler à son professeur qu’à un vendeur, car il connaît mieux le jeu de son élève et donc la raquette qui correspond à ses besoins.

Plusieurs critères sont à respecter dans le choix :
A- la rigidité de la raquette
B- la maniabilité qui dépend du poids de la raquette et de son équilibre. Pour résumer, plus on débute et moins on est puissant donc plus on a intérêt à choisir une raquette maniable.

A savoir : mieux vaut choisir une raquette légère pour la maniabilité.

Concernant l’équilibre : si l’équilibre est trop dans le manche, on n’a pas de sensations, si l’équilibre est trop en tête de raquette, on a du mal à la manœuvrer

C- la grosseur du manche. Elle dépend de votre souhait. Il faut qu’elle soit proche du résultat final. Car les surgrips peuvent simplement l’augmenter un peu.

Quand le manche est trop petit on se crispe sur la raquette, s’il est trop grand, on a du mal à la prendre en mains. Comme nous avons tous des mains différentes, pas forcément en rapport avec notre gabarit, il faut faire des essais.

Notre conseil : changer de grip assez régulièrement, au moins une fois par an le grip, 2 à 3 fois par an pour le surgrip.

tennis-accessoireRappel

Il est important de tester tous ces paramètres avant de procéder à un achat. Normalement, les clubs ont des raquettes à prêter aux débutants afin qu’ils puissent sentir ce qui leur convient et ensuite acheter le matériel adapté.
Pour les enfants
Ne pas prendre des raquettes trop grandes même si parfois dans un souci d’économie, les parents achètent la taille au-dessus en se disant que leurs enfants vont vite grandir. Mais avec ce raisonnement ils surestiment aussi la capacité de leur(s) enfant(s) à bien jouer au tennis avec un matériel qui n’est pas adapté. Dès 10-11 ans, certains jouent avec des modèles adultes, trop grands : ce qui peut entraîner un risque de blessure, ou dégrader leur technique. Il faut donc chercher en priorité la maniabilité afin d’avoir une technique juste et pouvoir être meilleur sur le plan tactique.

Avant la puberté : si on prend un modèle adulte, attention à son poids.
Novak Djokovic va par exemple utiliser un cadre de 300 grammes. Pour des jeunes qui jouent en loisirs, pas plus de 270 grammes cordage compris, tout en gardant à l’esprit qu’elle doit rester maniable.

Au contraire, certains enfants jouent trop longtemps avec des modèles trop petits, toujours dans un souci d’économie. Ils vont alors effectuer des gestes trop « petits ».

Quelques précautions :

  • Attention, les fabricants de raquettes proposent rarement des modèles aux manches suffisamment fins.
  • Les grands fabricants commercialisent néanmoins des gammes assez étendues pour que chacun trouve son bonheur.
  • Aujourd’hui, on trouve sur le marché des raquettes un peu plus lourdes que ces dernières années, donc attention à leur maniabilité et à leur poids notamment pour les enfants.
  • Attention à éviter les manches trop ronds car quand l’enfant frappe la balle, la raquette tourne, il faut donc des arrêtes sur le manche.

Un modèle autour de 200 grammes semble indiqué et doit être peu tendu : 14-15 kilos pour une raquette en aluminium (souvent non recordable).

Comment procéder ?

Pour choisir une raquette, il faut placer l’enfant comme s’il voulait faire une photo de face en attrapant la raquette comme quand on serre la main à quelqu’un. Ensuite on dispose la raquette le long du corps : elle doit alors arriver entre la cheville et la chaussure.

Si la raquette est trop longue : la tête de raquette tombe ce qui entraîne un problème de maniabilité.

Au contraire, si la raquette est trop courte, l’enfant fait des petits gestes de type ping-pong.

Pour les adultes 
Pour les adultes débutants, il peut être intéressant de débuter avec une raquette un peu plus courte, car plus elle est longue, plus il est difficile de frapper la balle avec précision.

Pour une femme débutante, on recommande une raquette juniors en fibres pour sa maniabilité et son poids. Car quand on joue avec un matériel qui n’a ni le poids ni la longueur adéquats, cela peut vite se transformer en échec.

Acheter une raquette moyenne gamme pour commencer (entre 60 et 100 euros). Il faut qu’elle soit en fibres.

Le professeur prendra une part prépondérante dans l’achat de la raquette, du conseil. Car ceux qui jouent au tennis « hors clubs » (on parle parfois d’une pratique « sauvage ») vont souvent seuls dans les grandes surfaces et achètent des modèles trop gros pour eux.

Le manche : l’adulte doit pouvoir passer un demi-doigt entre le manche et la paume (lorsqu’il est en prise « bonjour »)

Pour les 20 – 40 ans :

Le choix se fait en fonction :

  • Du niveau de jeu
  • De la qualité et de la grosseur du grip
  • De la maniabilité
  • De la taille du tamis : plus une raquette a un grand tamis, plus elle est rigide, mais son cordage pourra lui apporter de la souplesse. En même temps, un grand tamis augmente la zone de centrage, donc s’avère plus facile pour un débutant.

Notre avis :

Le plus de 35 ans a aussi besoin de conseils car souvent, il se remet au tennis après une pratique peu régulière, il reprend comme s’il avait 20 ans et se blesse.

Notre conseil :
Suite à des chutes notamment pour les raquettes en fibres, vérifier que la raquette n’est pas fêlée car cela engendre un risque de vibrations importantes pour le bras, le coude, etc.

Pour les vétérans
Le principe est le même que pour les jeunes, mieux vaut revenir à des raquettes plus légères. Plus on vieillit, plus on perd de la masse musculaire, plus on doit alléger sa raquette. Des raquettes très légères sont donc recommandées, de préférence en grand tamis. Il faut donc jouer avec un cordage plutôt souple, un cadre plutôt souple. Mais à 35-40 ans, si on reste sportif et en bonne santé, on peut conserver sa raquette habituelle.

Source : Choisir votre raquette