Comment prévenir et soigner le tennis elbow ?

Son nom l’indique : le tennis elbow est une blessure spécifique au tennis, et malheureusement assez courante. D’où vient-elle ? Comment la prévenir, comment la soigner ? Les réponses sont données par le docteur Gilles Daubinet.

Le terme médical du tennis elbow est « épicondylalgie tendineuse ». L’épicondyle est un petit relief osseux situé au-dessus de l’articulation du coude sur la face externe du bras. Cette affection fait partie des troubles musculo-squelettiques du membre supérieur.
On retrouve le tennis elbow essentiellement chez le pratiquant régulier de plus de 35 ans. Cette blessure au coude n’est pas une inflammation mais une atteinte dégénérative d’un tendon. Elle survient suite à une sollicitation du bras importante ou répétée.

« Le tennis elbow n’existe pas chez les jeunes, ni chez les professionnels, explique le docteur Daubinet. Il arrive après 35 ans ou plus tôt parfois, en cas de fautes techniques (mauvaise raquette par exemple).  Il faut chauffer son coude, ses muscles, ses articulations avec une pommade adaptée. C’est souvent en périodes de froid, lorsque le tendon est mal irrigué, que des douleurs peuvent être déclenchées. Après avoir chauffé le tendon, il faut l’étirer et muscler l’avant-bras avec des musclets à ressort. Avoir de bons muscles au niveau de l’avant-bras permet de protéger le coude. Et par-dessus tout, le meilleur conseil est de tout stopper dès qu’on ressent la moindre douleur à l’intérieur ou à l’extérieur du coude. En s’arrêtant au premier signe de douleur, celle-ci va s’arrêter rapidement d’elle-même. Mais si l’on force sur la douleur, alors la maladie s’installe. Il est alors ensuite très compliqué et très long de soigner cette blessure. »

Avant toutes choses, assurez-vous d’avoir le bon matériel : une bonne raquette et des chaussures confortables. Vous ne devriez pas avoir une raquette qui soit trop lourde ou trop légère pour vous. Il est d’ailleurs fortement conseiller, avant tout match, même pour le plaisir, de bien s’étirer! Vous allez alors peut-être éviter ce qui suit!

La cause principale serait les défauts techniques. Elle se résume en une douleur au niveau du coude et plus précisément dans les tendons des muscles latéraux de l’avant-bras qui s’insèrent sur le coude. On nomme aussi cette blessure épicondylite (inflammation des tendons – tendinite).

Saviez-vous qu’en réalité il n’y a quasiment pas d’inflammation? Si vous avez mal, c’est que ce sont vos tendons qui ont subi une lésion et leur cicatrisation provoque la douleur.

Plusieurs facteurs peuvent causer le tennis elbow :

  • un surentrainement,
  • une reprise brutale de l’entrainement,
  • une mauvaise technique gestuelle;
  • frapper en revers à une main,
  • une mauvaise raquette,
  • des balles usées ou sans pression.
  • D’autres causes peuvent provoquer cette blessure telles que le golf, le squash, le bricolage (peinture, vissage, tenir un marteau, percer, etc.) et le maniement de la souris à l’ordinateur (si vous casser votre poignet vers l’arrière).

Comment le soigner ?

  • C’est donc une blessure difficile à soigner lorsque la douleur tendineuse s’est installée.

Il n’y a pas tant de solutions pour en guérir

  • Le repos : sûrement le meilleur traitement, mais très long (au-delà d’un an),
  • de la glace : pour calmer la douleur,
  • des antidouleurs : sans en abuser car ils sont d’autres effets indésirables dangereux à long termes,
  • de la kinésithérapie : elle associe dans ce cas les étirements et la reprogrammation du tendon.
  • des infiltrations de cortisone : elles constituent un bon traitement mais le protocole est  très précis. « Il ne faut pas faire n’importe quoi, avertit Gilles Daubinet. De nombreux traitements sont proposés alors qu’ils n’ont pas été validés scientifiquement. Les ondes de choc ne constituent pas un traitement efficace pour cette pathologie. C’est la même chose pour les « PRP », la toxine botulique ou le laser. Attention à ces traitements à la mode qui ne fonctionnent pas. »
  • enfin en dernier recours la chirurgie : il s’agit dans ce cas d’un acte simple, avec plus de 90% de résultats concluants si l’acte est fait correctement.

Comment l’éviter ?

  • Vous pourriez aussi utiliser des coudières et des bandes de protection.
  • L’important c’est de ne pas l’aggraver si vous sentez une douleur!
  • Dans tous les cas « Arrêtez de pratiquer votre sport pour quelques temps. »

Source : Le tennis elbow

Publicités