Les ampoules : prévention et soins

Les ampoules, notamment à la main, constitue une blessure fréquente chez le joueur de tennis. En effet, lorsque le pratiquant change de raquettes, certains appuis sont alors différents. 

Cela peut occasionner des ampoules, qui peuvent aussi intervenir au niveau des pieds. 


La prévention

L’important pour prévenir les ampoules est notamment de déclarer la guerre à la corne. En effet, lorsqu’on stimule cette zone dure, cela appuie sur les tissus qui sont en-dessous et peut engendrer une ampoule à ce niveau-là, sous la corne. La solution est la suivante : limer et soigner 
l’ampoule qui est sous la corne. Enfin, « l’idéal est d’arrêter immédiatement, dès qu’on sent que ça rougit, explique Gilles Daubinet, le médecin de l’équipe de France de Fed Cup. Mais on ne le fait jamais ! »

Comment soigner une ampoule ?

La technique pour soigner l’ampoule est d’aspirer le liquide contenu dans l’ampoule et de le remplacer par de l’éosine. Il faut évidemment laisser la peau, afin qu’elle protège la plaie à vif en dessous.

La conclusion de Gilles Daubinet


« Il faut se préoccuper de la corne lorsque l’on est sujet aux ampoules. Il s’agit d’une zone dure et quand on appuie dessus, cela va mobiliser les tissus qui sont en dessous de cette corne. Cela va donc faire une ampoule… sous la corne. Il faut alors la limer et soigner.  Chez le joueur de tennis lambda, certains appuis sont différents et peuvent occasionner des ampoules aux doigts de pieds. L’idéal est d’arrêter immédiatement. Mais si l’ampoule intervient, la technique pour la soigner est de placer une aiguille dans l’ampoule puis d’aspirer le liquide et le remplacer par de l’éosine. »

Source : Les ampoules, prévention et soins

Publicités