Comment apprendre et réussir un tweener ?

Découvrez comment apprendre et réussir le tweener ou coup entre les jambes, avec vidéo à l’appui !

C’était en septembre 1983 à l’US Open lors du  8ème de finale entre Yannick Noah et Aaron Krickstein.
Dans le tie-break du deuxième set, Aaron réussit un superbe lob et Yannick sprint vers la balle, puis réussi à la remettre, dos au filet, grâce à son fameux coup entre les jambes.
Même si ce n’est pas Yannick qui a inventé ce coup, c’est bien lui qui l’a fait découvrir au public lors d’un grand rendez-vous tennistique.
Souhaitez-vous, vous aussi, apprendre à maitriser ce coup et le réussir en match ?

Dans cet article, vous allez découvrir

  • Comment vous pouvez apprendre à faire le coup entre les jambes, même si vous n’êtes pas un joueur pro, avec vidéo à l’appui
  • Comment dépasser votre peur et le réaliser en plein match, même sur un point important
  • Les 4 étapes indispensables que vous devez connaître lorsque vous souhaitez apprendre un nouveau coup
  • Un autre coup spécial que vous pouvez aussi apprendre

Comment apprendre et réussir le coup entre les jambes

Tout d’abord, sachez que vous pouvez tous réussir ce coup, pour autant que vous soyez persévérant et …prudent !
Ce coup comprend certains risques, surtout pour nous les hommes. L’important au départ est de faire le mouvement au ralenti. Ce n’est qu’une fois le coup bien maitrisé que vous pourrez le réaliser à la bonne vitesse.

Voici comment procéder pour entrainer ce coup.

Tout d’abord, je vous recommande de visionner quelques vidéos sur Youtube en inscrivant dans la barre de recherche « tennis, coup entre les jambes ». Observez le joueur, regardez attentivement à quel moment il frappe la balle, visualisez-le dans votre tête.
Ensuite, pour vous entrainer à le faire, vous avez deux possibilités.

  • Soit vous trouvez un partenaire qui vous lobe volontairement alors que vous êtes au filet, en répétant plusieurs fois l’exercice.
  • Soit vous disposez d’un mur d’entrainement dans votre club et vous procédez comme dans la vidéo ci-dessous.

VIDEO NO 1

Comment dépasser sa peur et oser tenter ce coup en plein match.

Tout d’abord, vous devez absolument maitriser ce coup avant de le tenter en match.

Le problème principal dans l’exécution de ce coup, c’est le peu d’importunité que vous avez de le réaliser en match, donc vous avez tout intérêt à le répéter de nombreuses fois à l’entrainement. Ensuite, voici les peurs que vous devrez surpasser afin d’oser tenter ce superbe coup en match :

1. Peur de perdre le point

  • Dites-vous bien cela : si votre adversaire vous a lobé, vous n’êtes dans tous les cas pas dans une situation optimum pour gagner le point, même si vous renvoyez la balle correctement.
  • Par contre, si vous réussissez le coup entre les jambes, l’effet de surprise peut totalement faire tourner l’échange en votre faveur.

2. Peur de paraître ridicule en cas d’échec

  • Cela vous est certainement déjà arrivé de manquer un smash facile, n’est-ce pas ?
  • Vous n’avez pas arrêter de smasher pour autant.
  • Le ridicule ne tue pas et il n’y a que ceux qui osent faire les choses qui obtiennent le succès, prenez exemple sur Roger Federer.
  • Amusez-vous, faites-le aussi pour le fun, pour le public, cela n’enlève pas le fait que vous êtes un battant et que vous avez envie de gagner, bien au contraire.
  • Recevez les applaudissements admiratifs si vous réussissez votre coup et accueillez avec humour les rires si vous le loupez.
  • N’ayez pas peur, car c’est bien elle qui peut vous faire manquer votre coup.
  • Ayez confiance en vous, car vous êtes capable de faire des choses incroyables lorsque vous y croyez.
  • N’écoutez pas ce que vous dises les autres, soyez plutôt à votre écoute en vous posant cette question « pourquoi avez-vous envie d’apprendre ce coup ? ».

3. Peur de se faire mal

  • Là, je n’ai qu’un seul conseil : l’entrainement et la maitrise du coup

Les 4 étapes à savoir pour apprendre un nouveau coup (ou n’importe quoi d’autre)

Voici une information qui vous sera utile à chaque fois que vous souhaiterez apprendre quelque chose de nouveau.

Ce sont les 4 étapes de l’apprentissage. Si vous les comprenez et si vous les suivez, elles vous permettront de gagner un temps précieux.

  1. Vous ne savez pas que vous ne savez pas (incompétence inconsciente)
    Exemple : avant de voir ce fameux coup entre les jambes de Noah, je ne savais pas que ce coup existait. Par conséquent, je n’aurais jamais pu le réaliser avant (à moins d’être très inventif…)
  2. Vous savez que vous ne savez pas (incompétence consciente)
    Exemple :
    Une fois que j’ai vu Noah réalisé ce coup, je savais qu’il existait, mais je savais aussi que je savais pas techniquement comment le réaliser
  3. Vous savez que vous savez, mais vous le ne faites pas encore inconsciemment (compétence consciente)
    Exemple : Après avoir regardé à plusieurs reprises ce coup, notamment au ralenti, j’ai étudié la manière dont il avait frapper la balle, comment il s’était positionné, à quel moment il déclenchait son mouvement, où se trouvait la balle au moment de l’impact. J’ai commencé à essayer, mais même si je savais en théorie comment le réaliser, il en était tout autrement sur le terrain.
  4. Vous le faites inconsciemment, sans avoir besoin d’y réfléchir (compétence inconsciente)
    Exemple : Regardez le coup spécial ci-dessous, comme vous pouvez le constater, je réalise parfaitement ce coup, je le maîtrise et je n’ai plus besoin de réfléchir lorsque je l’exécute. Il en va de même pour le coup entre les jambes.

VIDEO NO 2

Pourquoi cela va-t-il vous être utile de connaître ces étapes ?

  • En réalité, les deux premières étapes servent surtout à éveiller votre attention sur l’importance de toujours avoir envie d’apprendre de nouvelles choses, d’être ouvert à tout.
  • Si vous souhaitez par exemple améliorer votre mental, et qu’on vous propose de nouvelles techniques comme la sophrologie ou la visualisation, techniques qui ne sont pas toujours abordées lorsque vous prenez une leçon de tennis, vous devrez être ouvert à la nouveauté avant de juger si c’est efficace ou non.
  • En ce qui concerne votre apprentissage d’aujourd’hui, le passage de la 3ème étape à la 4ème est importante.
  • Si vous voulez vraiment apprendre à faire le coup entre les jambes, il ne vous suffira pas de lire cet article.
  • Vous devrez surtout l’essayez en appliquant les quelques consignes qui sont données, ceci jusqu’à ce que vous y arriviez.
  • Sans cela, vous en passerez jamais en mode « automatique » dans l’exécution de ce coup.
  • Il en va de même pour tout les autres coups d’ailleurs (par exemple le service lifté ou l’amortie retro).

Source : Comment apprendre et réussir le coup entre les jambes