Comment apprendre à gérer son stress pendant un match ?

Au XXIe siècle, conserver la même concentration du début à la fin d’un match, serait-ce une… mission impossible ? Bien sûr que non ! Il est tout à fait possible de « muscler » sa concentration en s’entraînant par des exercices simples à développer cette compétence.

Selon l’INRS (Institut national de recherche et de sécurité), « le stress survient lorsqu’il y a un déséquilibre entre la perception qu’une personne a des contraintes que lui impose son environnement et la perception qu’elle a de ses propres ressources pour y faire face ». Pour Hans Selye (médecin endocrinologue hongrois, le « père » du stress), « il est la réponse de l’organisme en vue de s’adapter à toute demande de son environnement ».

Ces contraintes peuvent apparaître plus ou moins chez certaines personnes avec la pression durant un match de tennis, ou à cause du comportement d’un adversaire ou d’autres éléments extérieurs humains ou non, tels que le public ou la météo, etc..

SP20160120_Tennis-1000

Souvent considéré comme un mal nécessaire, une conséquence inéluctable de notre monde moderne, le stress en lui-même n’est pas mauvais : il est même nécessaire à la vie. Ce qui peut poser problème, c’est son intensité et, surtout, sa répétition et sa « chronicisation » au long cours. Ainsi, contrairement à ce que l’on peut lire ou entendre, il n’y a pas de « bon » ou de « mauvais » stress : c’est son intensité et sa répétition qui vont générer, selon les cas, une situation d’équilibre ou de déséquilibre.

Les mécanismes du stress ont pour but de nous permettre d’apporter une réponse à une situation difficile en nous adaptant : si le niveau de stress est élevé et se prolonge, les réactions sont extrêmes et finissent par avoir de graves conséquences pour la santé.

Pour Hans Selye, le stress est un syndrome général d’adaptation ; c’est une réaction biologique du corps. Lorsqu’une personne est stressée, le chef d’orchestre va être cette fois-ci non plus le système nerveux parasympathique, mais le système nerveux sympathique, celui qui prépare le corps à agir (selon une stratégie propre à chacun : la sidération, la fuite ou le combat).

Prendre conscience des réactions de votre corps est une stratégie très intéressante pour limiter les effets du stress, car, en apprenant à décrypter les signaux et à tenir compte de vos tensions, vous allez pouvoir aussitôt apporter des solutions (exercices, respiration).

SP20150519_Monami-1000

Exercice simple pour vous déstresser entre deux sets : « les épaules »

(Durée : 3 minutes environ)

Cet exercice va vous permettre d’évacuer le stress, de vous libérer des pensées et des émotions négatives et de retrouver de l’énergie pour gagner votre match. Il va vous aider à relâcher votre nuque, vos épaules et le haut de votre dos, des zones souvent très contractées en cas de stress.

  1. Placez-vous debout, bien en appui sur vos deux pieds, écartés à peu près de la largeur de votre bassin (vous pouvez vous déchausser pour sentir l’appui de vos pieds sur le sol, mais peut-être pas en plein match !), les genoux légèrement fléchis, dos droit, mais sans tension, bras le long du corps, mains ouvertes, épaules basses et relâchées. Vous pouvez soit fermer les yeux, soit fixer un point sur le sol si fermer les yeux est difficile pour vous.
  2. Prenez une profonde inspiration suivie d’une profonde expiration, comme un soupir, pour commencer à sentir votre corps se détendre et vider vos poumons.
  3. Puis prenez une profonde inspiration par le nez en fermant vos mains, bloquez votre respiration, et haussez et abaissez plusieurs fois les épaules, comme pour pomper.
  4. Soufflez ensuite par la bouche en relâchant et ouvrez vos mains.
  5. Refaites cet exercice deux fois, en prenant conscience de toutes les sensations de relâchement de votre corps.

Si cet exercice est un peu douloureux, ne forcez pas ; faites-le doucement, respectez votre corps. Vous pouvez alors effectuer le mouvement en « roulant » vos épaules vers l’avant et vers l’arrière.

Source : Conseils pratiques pour apprendre à gérer son stress

Publicités