Quel objet connecté pour devenir le prochain Federer ?

tennis-objet-connecte-choisir

Vous êtes un spécialiste de la petite balle jaune (ou pas) ? Vous souhaitez mesurer vos performances au tennis mais vous ne savez pas comment faire ? Encore une fois, les objets connectés ont réponse à tout. On voit de plus en plus de solutions émerger pour mesurer les performances tennistiques grâce à des capteurs électroniques. De l’équipementier international à la petite start-up, nous balayons sur cette page tous les produits qui pourraient vous aider à devenir le Roger Federer de demain.

Jusqu’à présent, ces solutions n’étaient pas accessibles au grand public en raison de leur coût. Avec l’essor des objets connectés, on voit le nombre de ces « coachs personnels » se multiplier pour permettre à quiconque d’analyser ses frappes.

De plus en plus de produits disponibles

Compatible pour toutes les raquettes, on pense d’abord au capteur Zepp. La société s’est spécialisée pour les sports de « swing » (tennis, baseball et golf) a eu la confiance d’Apple pour ce produit, c’est dire… Elle permet non seulement de modéliser les frappes en 3D sur une application mobile, mais elle est aussi capable de mesurer la puissance, zone d’impact, types et nombres de coups (revers, coup droit, smash…) que vous aurez réalisé pendant votre match.

zepp-capteur-tennis

Decathlon n’a pas non plus raté le coche avec sa marque Artengo. Baptisé « Personal Coach » (la créativité n’est toujours pas son truc…), le capteur se place sur le cœur de la raquette de tennis (le triangle du milieu). Il mesure les mêmes statistiques que le Zepp, mais il faudra les récupérer par câble USB sur son ordinateur pour ensuite les uploader sur l’interface web Artengo. On peut regretter le manque d’application mobile et Bluetooth que l’on retrouve chez absolument tous ses concurrents… Decathlon a du mal à se défaire de son côté rétro (technique ET design).

Babolat et Sony, les deux premiers géants à s’y lancer

Tout d’abord, on va commencer par le Made in France avec la première raquette de tennis connectée imaginée par le spécialiste de la discipline Babolat. Baptisée Babolat Play, c’est la version connectée de la raquette Pure Drive : reliée à un smartphone, elle peut sortir graphiquement toutes les statistiques sur vos échanges, comme le capteur Zepp. Elle a d’ailleurs été testée et approuvée par de nombreux professionnels de la petite balle jaune à commencer par Rafael Nadal ou Na Li. La Fédération Internationale de Tennis l’a d’ailleurs approuvé en compétition internationale, et a rajouté à cet effet une 31ème règle à son règlement. Bref, c’est l’outil des champions, elle est disponible chez la plupart des revendeurs agrées.

sony-smart-tennis-sensor

  • Les concurrents de Babolat font pour le moment confiance à Sony et son Smart Tennis Sensor qui est disponible sur le Store Sony. Il ne s’agit non pas d’une raquette connectée, mais simplement d’un capteur qui se place au bout du manche de la raquette. Le principe est exactement le même que pour Zepp, sauf qu’il n’est compatible qu’avec les modèles Wilson, Prince et Yonex. Comme pour les produits ci-dessus, il mesure globalement les mêmes statistiques. Un mode vidéo permet aussi de comprendre son positionnement. Bref, un bon moyen de connecter sa raquette si c’est une Wilson, Prince ou Yonex

À l’ère des smartphones et du tout connecté, Babolat après avoir lancé sa première raquette de tennis intelligente : la Babolat Play Pure Drive.

Babolat Play Pure Drive

Une raquette de tennis Bluetooth ou un bracelet connecté ? Cette idée peut paraître complètement loufoque et pourtant. Babolat, le grand fabriquant de raquette de tennis et souvent précurseur de tendance (la marque a notamment inventé le cordage en boyau naturel en 1875), a une nouvelle fois décidé d’innover en concevant une raquette “intelligente” capable de se connecter à votre smartphone et décortiquer votre jeu grâce à de nombreuses statistiques.

  • La raquette connectée de Babolat enregistre, dans une mémoire interne, de très nombreuses informations : le nombre de coups droit, de revers, de premiers services, de seconds services, de smashes, etc. Elle est également capable de différencier les coups liftés, slicés, à plat, le nombre d’échanges effectués, de mesurer la puissance des coups ainsi que les zones d’impact sur le tamis de la raquette.

  • Babolat annonce que le système peut enregistrer jusqu’à 150 heures de jeu pour une autonomie de 6 heures environ.
  • La raquette dispose d’une batterie que l’on recharge via un câble micro USB, comme celui des smartphones.
  • Les informations peuvent être extraites, sur le court ou une fois rentré à la maison via Bluetooth ou via une liaison micro USB avec un smartphone, une tablette tactile ou un ordinateur.
  • La raquette Babolat Play Pure Drive dispose, au bout du manche, d’un petit cache en plastique qui recouvre la prise micro USB et qui intègre deux boutons : marche/arrêt et synchronisation.

L’application

  • Lorsqu’on débute un entrainement ou un match, on allume la raquette en exerçant une pression sur le bouton marche/arrêt. Une diode bleue clignote alors. Une fois l’entrainement ou le match terminé, on éteint la raquette. Enfin, une fois à proximité de son smartphone sur lequel l’application est installée, on synchronise la raquette avec l’application en pressant le second bouton.
  • Quelques secondes plus tard, les données sont transférées, sans fil, vers l’application.
    Ainsi, on peut voir les données « brutes » et une certaine analyse de celles-ci afin d’optimiser les phases de jeu du joueur utilisateur.
  • L’application permet aussi une certaine « gamification ». Il est possible de voir si on a rempli ses objectifs (l’application proposant différents niveaux), si on a réalisé des records, de voir quels ont été les coups les plus puissants réalisés, de se comparer à d’autres utilisateurs dont les plus illustres tels que Rafael Nadal, Jo-Wilfried Tsonga et bien d’autres.
  • Le partage des informations sur les réseaux sociaux est également de mise.
  • Babolat a souhaité une application ludique et qui offre, il est vrai, de très nombreuses possibilités d’analyse.
  • Après la synchronisation, le joueur doit renseigner quelques informations sur la session jouée : match ou entrainement, extérieur ou couvert, type de surface, état de forme.
  • Notez qu’il n’est pas obligatoire d’enregistrer toutes les sessions, l’application laissant le joueur libre de la validation ou non des différentes sessions pour, par exemple, éviter les mauvaises séances ou celles qui ne sont pas significatives à ses yeux.
  • Le cas échéant, l’application affiche de nouveaux records : coup droit le plus fort, revers le plus fort, service le plus fort, le plus grand nombre d’échanges, etc.
  • Mais le véritable intérêt de l’application est d’apprendre, session par session, quels ont été le temps total de jeu, le nombre total de coups effectués, le nombre d’échanges réalisés, le nombre de coups droit, de revers, de services, de smashes, de premiers services, de seconds services et la localisation des frappes de balles dans le tamis de la raquette (pour les services, les coups droits et les revers).
  • Après 2 sessions validées, l’utilisateur voit apparaître son « Pulse ». Il s’agit d’un diagramme qui fait un bilan du joueur entre la technique, la puissance et l’endurance. Ce Pulse permet d’établir un classement mondial des joueurs utilisant la raquette Babolat Play Pure Drive.

Nous avons testé l’application et pu notamment déceler un plantage régulier lorsqu’il s’agit de consulter certains records…

A l’usage

  • L’utilisation de la raquette connectée est particulièrement simple et plutôt intuitive.
  • On l’allume au début de sa session et on l’éteint à la fin.
  • La synchronisation est très rapide et permet d’obtenir de nombreuses informations réellement pertinentes. Les résultats obtenus sont bluffants.
  • Ces informations permettent de mieux connaître son style de jeu et le cas échéant, de modifier certains coups pour les futures sessions d’entrainement ou de matches.
  • L’application permet aussi d’envoyer les informations synthétisées à son entraineur.
  • La raquette peut être utilisée par différents joueurs pour livrer des analyses pour chacun.
  • C’est très pratique et cela entraine une analyse poussée dans le but de réaliser des débriefings très précis.
  • En plus, avec la notion de record, elle pousse finalement le joueur à retourner sur le terrain ce qui est plutôt une bonne chose pour la forme physique.
  • La raquette Play Pure Drive est parfaitement autorisée en compétition officielle. Elle a été reconnue par les plus hautes instances du tennis mondial.

LES +

  • Fidèle au modèle original
  • Simplicité d’utilisation
  • Précision et détails des informations
  • Application complète
  • Comparaison avec d’autres joueurs

LES –

  • Le cache peut parfois s’ouvrir en cours de jeu
  • Coûte deux fois plus cher que le modèle original

Dans la catégorie accessoire de tennis, il ne manquait plus que… le bracelet connecté !

Babolat précurseur du tennis high-tech, présente son bracelet connecté, le Babolat Pop

maxresdefault

  • Les précédents capteurs de chez Babolat étaient directement intégrés dans leurs raquettes, ce qui obligeait les joueurs s’intéressant à l’analyse de leur jeu, à s’acheter une Babolat Pure Drive Play ou une Babolat Aero Drive Play.
  • rs.phpBabolat bien conscient que leur capteur intégré les limitait quelque peu s’est décidé à sortir en partenariat avec Piq, un capteur indépendant de la raquette sous forme de bracelet connecté.
  • Babolat a sorti une solution connectée indépendante de la raquette avec Babolat POP, un bracelet connecté qui collecte de précieuses données sur votre performance quelque soit votre modèle de raquette. A l’aide de votre smartphone, il permet de défier vos amis et d’interagir avec eux grâce à des fonctionnalités sociales et ludiquesbabolatpop
  • Ce n’est pas à proprement parlé un vrai bracelet connecté mais plutôt un capteur que l’on glisse dans un serre-poignets.

20160817_091744000_iOS20160817_091738000_iOS

  • Ce nouveau capteur à 9 axes, possède un gyroscope, un accéléromètre ainsi qu’un magnétomètre.
    Il possède un mémoire flash permettant d’enregistrer jusqu’à 10 heures de Tennis et se charge via un petit boitier usb.
  • Avant la toute première utilisation, il y a lieu d’abord de pairer votre capteur avec votre smartphone.
  • Dès que votre smartphone et votre Pop seront synchronisés, vous pourrez ainsi obtenir la dernière mise à jour du firmeware, changer le nom du capteur , modifier votre profile de joueur ou encore différents réglages comme les unités de mesure et vous pourrez commencer à enregistrer vos premières données.
  • Très facile d’utilisation, il suffit de presser le bouton de démarrage pour commencer à enregistrer sa session.
  • Une petite led bleu indique que le capteur est bien sous tension et enregistre les sessions.
  • Pour stopper l’enregistrement, une nouvelle pression sur l’unique bouton et voilà l’enregistrement terminé.
  • Pour synchroniser les données, le capteur doit être allumé et l’application démarrée sur le smartphone.20160817_091859000_iOS
  • La synchro se fait via la partie Activity de l’app, on synchronise très facilement en pressant le bracelet sur la droite.

Synchro

  • La syncro dure moins d’une minute pour juste une session suite aux dernières mises à jour, ce qui est tout à fait raisonnable.
  • Dès que la synchro est effectuée, une nouvelle session de jeu est créée au niveau de l’application. Il ne reste plus qu’à la « qualifier » en fonction de la situation de jeu –> Surface, Condition, sentiment.20160817_091851000_iOS
  • L’écran d’activité nous indiquera notre score piq, le coup le plus rapide, le meilleur échange, la fréquence de coup et le nombre des différents types de coups.20160817_091843000_iOS
  • Le score Piq, c’est une visualisation de notre jeu basée sur l’évaluation de nos mouvements en comparaison avec un joueur de niveau professionnel et ce au niveau du style, de la vitesse et du spin.20160817_091755000_iOS20160817_091804000_iOS
  • L’écran d’accueil de l’application nous indiquera notre classement (par rapport à la communauté), un résumé de nos stats (nombre de coups, durée, sessions) + des tendances graphiques selon différentes dates des sessions.
  • Pour inciter le joueur à continuer ses entraînements avec le bracelet et à se motiver, l’application offre aussi la possibilité de créer un challenge et défier ses amis. On peut par exemple choisir un défi sur le nombre de services, coups droits ou encore de revers.
  • Destiné aux joueurs des tennis, ce bracelet possède les mêmes caractéristiques qu’un tracker d’activités et dispose de plusieurs capteurs intégrés pour calculer et analyser les performances de son porteur (nombre et styles de coups, fréquence et puissance). Les informations recueillies sont ensuite envoyées vers l’application mobile jumelée au bracelet et disponible sur Android et iOS, sur laquelle vous pouvez consulter toutes vos statistiques, vous rendre compte de votre style de jeu et des points que vous devez améliorer.
  • L’intérêt de ce bracelet réside également dans le fait que l’on puisse partager ses performances avec d’autres joueurs de la communauté Babolat, mais aussi leur lancer des défis à distance. Le design a été lui aussi pensé pour ne pas perturber le joueur puisque Pop ne pèse que 20 grammes, résiste à la transpiration et épouse parfaitement le poignet, à la manière des serre-poignets utilisés par les tennismen.
  • Que mesure le capteur BABOLAT PIQ Robot Tennis et surtout comment peut-il vous permettre d’améliorer votre tennis

Conclusions sur le bracelet POP :

  • C’est une bonne idée de la part de Babolat d’avoir « sorti » le capteur de leurs raquettes et de mettre leur expertise acquise depuis 2 ans déjà aux services de toute la communauté des joueurs de tennis. Hormis quelques « coups fantômes » c’est un très bon produit grand-public et à un prix tout-à-fait raisonnable par rapport aux raquettes connectées. Le fait de le placer sur le poignet et non en bout de raquette comme la concurrence, Zepp ou Sony, est vraiment une bonne idée, le poids et l’équilibre de la raquette ne varient pas du coup.

LES +

  • facilité d’utilisation
  • utilisation possible avec n’importe quelle raquette de tennis
  • possibilité d’avoir des informations en temps réel, par l’utilisation du mode « challenge »
  • autonomie de la batterie
  • prix

LES –

  • pas de détection de la zone d’impact sur le tamis
  • pas de mode vidéo

Bigbow, un capteur pour enguirlander sa raquette à sa place

Bigbow-1-e1452595773501-890x395_c

  • Bigbow, on peut le dire, c’est un objet connecté anti-fausse excuse, mais pour le tennis ! Il se présente comme un petit capteur qui s’intègre sous le manche de votre raquette, mais méfiez-vous, car vous serez connecté… Mais à vos résultats ! Alors si vous avez l’habitude d’accuser la mauvaise qualité de votre raquette de tennis pour vos piteux résultats, alors qu’elle n’a rien demandé, vous allez détester le Bigbow. Il analyse tous vos mouvements pour noter vos performances.
  • Hélas le Bigbow n’est pas compatible avec toutes la marques de raquettes pour le moment, néanmoins, elle va vous faire bouger et améliorer vos résultats ! Et cela peut être, finalement un excellent moyen de sortir de son rôle de sportif du dimanche !
  • BigBow est un capteur à placer en bout de raquette à la manière du Zepp ou du capteur de Sony.
  • Il est compatible uniquement avec les raquettes Head & Wilson pour le moment et à l’avantage d’être  beaucoup plus plat que ses concurrents.
  • Tout comme les autres capteurs, il permettra d’enregistrer , évaluer, voir et partager les données recueillies sur différents aspect de son jeu.
  • Les données seront transmises vers un smartphone pour être analysées et présentées sous forme graphique ou encore de tableaux qui pourront être partagés via les réseaux sociaux ou encore visualisées sur le site de BigBow.

Les données mesurées sont :

  • Nombre de coups
  • Cadence des coups
  • Nombre et type de coups (services/smash/coup droit, etc..)
  • Position des coups
  • Puissance
  • Swing et rotation

Le capteur est composé de

  • un accéléromètre
  • un gyroscope
  • un compas digital

L’autonomie annoncée est de 2H.

Malheureusement, on ne sait pas grand chose sur la disponibilité prochaine du produit, ni sur son coût, alors, il va falloir être patient…


Pulse Play, la montre intelligente pour les tennismen

Après la raquette connectée, une nouvelle idée vient envahir les courts de tennis, la Pulse Play. Une montre intelligente présentant plusieurs fonctionnalités qui devraient faciliter les parties de tennis de demain.

Pour tous les amateurs de sports de raquette, il est une chose inévitable et très souvent source de conflit, le décompte des points. Avec la montre intelligente Pulse Play, plus besoin de se plier à la gymnastique des calculs, elle le fait pour vous. Avec une simple pression sur un bouton, elle suit l’avancée du match et éloigne ainsi toute ambiguïté du terrain.

Pulse Play

Le projet a été lancé sur la plateforme de financement participatif Indiegogo. Il découle d’une idée développée par l’ancien champion de tennis Israëlien Andy Ram. Le but étant avant tout de pouvoir faciliter le jeu aux amateurs en leur apportant toutes les statistiques et analyses en temps réel, comme de vrais joueurs professionnels.

Pulse Play

En plus du décompte du score, la Pulse Play propose d’autres fonctionnalités tout aussi utiles comme un système classement et de recherche des joueurs, ainsi qu’un historique des matchs, consultable sur l’application smartphone reliée de cette montre intelligente. Petite facétie des concepteurs, l’annonce de score pourra se faire avec les voix anglaises d’Homer Simpson, Elvis et bien d’autres…


PIVOT le nouveau capteur de Tennis biomécanique de TuringSense

PIVOT le nouveau capteur de Tennis biomécanique de TuringSense

La start-up TuringSense est en plein développement d’un nouveau capteur biomécanique pour les amateurs de Tennis : PIVOT.

Résidant dans la Silicon Valley, cette petite entreprise centrée sur les nouvelles technologies portables sportives vise à améliorer, faciliter et optimiser les performances sportives. Tout comme le capteur Zepp, PIVOT se placera sur le joueur lui-même.

PIVOT

PIVOT est le premier multi-capteur haut débit complet analysant le corps et ses mouvements. Composé de 5 à 15 capteurs disposés sur le joueur c’est un système d’analyse mobile sans caméra. La plate-forme de PIVOT se compose de deux éléments : un paquet de capteurs portables qui peuvent être attachés à différentes parties du corps ou des vêtements , et l’application mobile. Les données analysées sur le smartphone vous permettent de mieux vous renseigner sur vos capacités et prévenir de possibles blessures.

PIVOT

TuringSense se dit être la seule compagnie offrant un capteur capable de détecter les mouvements périphériques, à grande vitesse et à 360° sans avoir besoin d’utiliser des caméras coûteuses. C’est également la première entreprise à mettre à disposition les données recueillies dans le cloud afin d’offrir un accès en temps réel et sans cesse réactualisé. Cela vous permet aussi de comparer les résultats obtenus avec les milliers de mouvements de référence déjà stockés dans la bibliothèque de PIVOT , puis de partager vos données avec leurs entraîneurs et proches par le biais des médias sociaux.


Vous l’aurez compris la technologie « change la façon de comprendre le jeu »

7cc0e

Équipée d’un accéléromètre, d’un gyroscope, d’un microprocesseur, la Babolat Play Pure Drive capte chaque frappe de balle et collecte des données précises qui vous permettront de faire un bilan de vos performances après votre entraînement ou votre match. « L’idée est née il y a déjà 10 ans mais la technologie n’était pas encore au point. Nous avons travaillé pendant six ans sur le projet. Cette technologie va changer la façon de comprendre le jeu », a récemment révélé Éric Babolat, le PDG de l’équipementier lyonnais. En effet, rien n’a été laissé au hasard. Pour concevoir la Play Pure Drive, Balolat a collaboré avec Movea, un expert de la capture et de l’analyse des mouvements, afin d’être le plus précis possible. « Le but est d’inclure plusieurs dispositifs technologiques sans modifier le poids de la raquette », assure Éric Babolat. Le poids de la Play Pure Drive devrait être proche des 300 grammes soit le même poids que la Pure Drive classique.

D’ailleurs l’ITF va s’adapter aux nouvelles technologies

Revers, coup droit, smash, vitesse de frappe, service, endroit d’impact de la balle, niveau de spin ou encore durée de jeu effectif, aucune donnée ne vous échappera. Et pour ceux qui trouveront la nécessité de se comparer aux autres utilisateurs du Play Pure Drive ou voir leur progression, un classement mondial sera mis à disposition en ligne. Avec sa révolution technologique, Babolat n’a pas cherché à transgresser les règles fixées par la fédération internationale de tennis. Au contraire, l’entreprise française a beaucoup échangé avec l’ITF qui va même adapter son règlement. À partir de janvier 2014, les joueurs et joueuses professionnelles auront la permission d’utiliser ces technologies d’analyse de performances durant les compétitions officielles. Prévue pour décembre prochain aux États-Unis, pour 399 dollars, la Babolat Play Pure Drive fait déjà salivé les aficionados. L’heure du tennis 3.0 a sonné !


Et pour conclure car il n’y a pas que le tennis dans la vie, voici dix objets connectés pour les sportifs du dimanche

Dans cette vidéo une petite liste de gadgets connectés pour faire du sport sans effort

Source : La raquette qui va révolutionner le tennis

Publicités