Comment faire pour apprendre de ses échecs ?

mandela-je-ne-perds-jamais

Apprécions nos échecs et célébrons nos victoires.

On le sait, on apprend plus de nos échecs que de nos victoires.

  • Toutes les plus grandes réussites au monde, quel que soit le domaine ont toutes été jalonnées de dizaines et de dizaines d’échecs, d’obstacles, de difficultés à surmonter.
  • Ce sont les échecs que nous rencontrons qui nous font grandir. C’est grâce à eux que nous pouvons nous construire physiquement, techniquement et mentalement.
  • Sur le chemin du succès il n’y a pas l’échec d’un côté et la réussite de l’autre. Le chemin est le même.
  • La défaite fait partie de notre chemin pour atteindre le succès. Apprécier d’échouer sur la route de son objectif est plus facile à vivre et plus constructif que de se lamenter sur ses insuffisances du jour.

Si nous devons apprendre de nos échecs il faut savoir d’abord les accepter.

  • S’empresser d’oublier une défaite est la pire des erreurs à commettre. Au contraire vous devez regarder chaque défaite droit dans les yeux. Cela sera d’autant plus facile à faire si vous n’avez pas abandonné la victoire à votre adversaire. Vous battre avec vos armes du jour jusqu’au bout même si vous êtes dominé surtout si vous êtes dominé, vous permettra d’analyser votre défaite avec la satisfaction du devoir accompli.

« Je déteste perdre mais je sais perdre ».

Pour lire la suite : Comment fait-on pour apprendre de ses échecs ?

Publicités