Oubliez votre téléphone pendant le sport !

resize-img.php.jpg

Vous avez l’impression que votre sens de l’équilibre laisse à désirer ? Oubliez votre téléphone pendant vos entraînements, cela pourrait s’améliorer.

Les effets bénéfiques du sport et de l’activité physique sur la santé et le bien-être ne sont plus à prouver. Mais pour en profiter au maximum, mieux vaut laisser votre téléphone au vestiaire, car le consulter pendant votre séance diminue non seulement l’intensité de votre entraînement, mais peut aussi nuire à votre équilibre. Telles sont les principales conclusions de récents travaux dirigés par Michael Rebold, professeur en sciences des activités physiques au sein du Hiram College, dans l’Ohio.

Avec quatre de ses collègues de l’université de Bloomsburg en Pennsylvanie, le chercheur vient de démontrer que l’usage d’un téléphone portable pendant une séance de sport est si délétère à la stabilité posturale que ses conséquences peuvent continuer à se faire sentir après la fin de l’entraînement, c’est-à-dire dans les activités de tous les jours. En d’autres termes, si vous avez l’impression que votre sens de l’équilibre laisse à désirer, essayez d’oublier votre téléphone pendant vos séances de cardio ou de muscu, cela pourrait s’améliorer.

«Si vous téléphonez ou envoyez des SMS pendant votre séance, votre attention se partage entre deux tâches, ce qui peut altérer votre stabilité posturale et, en fin de compte, vous prédisposer aux chutes et aux blessures au quotidien», résume Rebold.

Dans son étude, menée auprès de 45 étudiants, les envois de textos pendant une séance de course sur tapis diminuent la stabilité posturale de 45% et les conversations de 19%. À l’inverse, l’écoute de musique n’a aucun impact notable sur l’équilibre.

Il y a quelques mois, Rebold et ses collègues avaient observé combien l’usage d’un téléphone portable –toujours pour passer des appels ou envoyer des SMS– diminuait l’intensité des entraînements et donc la consommation de calories.

Une-facture-de-60.000-euros-de-telephone-apres-10-jours-au-Maroc-!.jpgAlors que leur utilisation ne cesse d’augmenter, les smartphones restent des appareils potentiellement dangereux.

Vous souvenez-vous du temps où les téléphones portables n’étaient pas encore scotchés à nos mains ? Cette époque semble surréaliste, tellement le confort de ces petits appareils nous est devenu indispensable. Et la tendance ne devrait pas faiblir dans les prochaines années : un tiers de la population mondiale devrait être équipée d’un smartphone d’ici l’année prochaine, selon les dernières estimations. Mais passer des heures chaque jour rivés sur un petit écran, les doigts collés au clavier, a forcément des conséquences sur notre santé.

Les yeux

  • Un usage excessif des téléphones portables et des écrans en général impacte le cristallin de l’œil et favorise la myopie. Plus grave encore : deux femmes britanniques âgées de 22 à 40 ans auraient souffert d’une cécité temporaire de quelques mois à cause de cette mauvaise habitude. Les deux vérifiaient constamment leur smartphone le soir dans leur lit avec un seul œil, l’autre étant couvert par l’oreiller, car elles étaient sur un côté. Cette différence de lumière a provoqué une asymétrie et la perte de la vision, rapporte le quotidien britannique The Independent. Pour éviter ce problème, assurez-vous de regarder l’écran avec les deux yeux.

Le sommeil

  • Un des effets qui a été démontré à plusieurs reprises est la conséquence néfaste de la lumière bleue sur le sommeil. Notre horloge biologique étant basée sur la lumière, l’exposition aux écrans le soir peut provoquer des insomnies ou des difficultés à l’endormissement. Pour vous assurer de bien dormir, éteignez les appareils électroniques environ une heure et demi avant d’aller vous coucher.

Le cerveau

  • C’est un débat qui secoue la communauté scientifique depuis des années. La nocivité des ondes électromagnétiques et plus particulièrement leur éventuel lien avec les cancers du cerveau a été analysée par plusieurs équipes de chercheurs. La dernière étude en date est celle du National Toxicology Program, un programme de recherche américain. Dans les résultats publiés fin mai, les scientifiques expliquent avoir observé une augmentation importante des cancers du cerveau et du cœur chez le rat ayant été exposé de façon intense aux ondes de différentes puissances.

Le cou

  • Ce problème concerne en particulier les adolescents. Rester courbé vers l’avant est très mauvais en période de pleine croissance et peut provoquer des douleurs cervicales associées à des tensions ou des contractures au niveau de la nuque. Les médecins qui ont remarqué une hausse de ce problème lié à une mauvaise posture l’ont baptisé « text-neck ».

Les doigts

  • Les accros aux textos s’en doutent peut-être : le mouvement des doigts sur le clavier du téléphone peut provoquer des tendinites, notamment au pouce. Tout comme dans le cas de la manette de jeu pour console, répéter toujours le même geste pendant des heures n’est pas bon pour nos doigts.

 

Source : Pendant le sport, laissez votre téléphone au vestiaire

Publicités