Pour gagner : Ne te compare jamais à ton adversaire !

Concentrez-vous sur vos efforts plus que sur vos résultats

  • Notre environnement nous conditionne à attacher beaucoup d’importance aux résultats et ça n’échappe au tennis où la plupart des joueurs ont pour seuls objectifs leur classement, la victoire en match ou faire des coups brillants.
  • Ces objectifs ne suffisent pas pour être performant en match et ils sont en général contre productifs, j’en ai fait l’expérience en tant que joueur.
  • Dans cet article, je vous donne un conseil mental essentiel pour vous aider à mieux gérer vos matchs de tennis : ne vous concentrez pas sur vos résultats mais sur les efforts à fournir pour les atteindre.

Quelle stratégie as-tu utilisée quand tu as joué ton meilleur match ? Sur quoi t’es tu focalisé quand tu as joué ton plus mauvais match ?

  • Connaître ta capacité à porter ton attention sur ce qui est important au cours d’un match et comment cela peut impacter ta performance est une des clés pour t’ouvrir le chemin du succès. Le principal problème de la plupart des joueurs de tennis est de se tromper d’objectif et de ne pas assez se focaliser sur eux-mêmes et sur leur jeu.
  • Penser au classement de ton adversaire, à ses derniers résultats, à sa réputation, c’est lui donner trop d’importance. C’est lui donner le pouvoir sur le court de dicter sa loi.

Pourquoi le classement et la victoire ne sont pas des objectifs suffisants ?

La plupart des joueurs ont tendance à se focaliser uniquement sur leur classement et sur leur résultat en match, victoire ou défaite.

On se concentre sur ces objectifs parcequ’ils sont facilement mesurables et parceque c’est tout simplement naturel de considérer le résultat final de ce qu’on entreprend.

On a également tendance à attacher trop d’importance au regard des autres par rapport à nos résultats.

L’évaluation par les résultats et une aussi une habitude que l’on a de façon générale :

  • dans l’éducation où on est évalué par des notes (même s’il y a des évolutions dans ce domaine)
  • dans de simples discussions entre joueurs où on se demande simplement le résultat de nos matchs sans aller plus loin

Ce n’est pas gênant d’avoir des objectifs en terme de classement et c’est naturel de vouloir gagner ses matchs mais il ne faut pas se limiter à ces objectifs.

Pourquoi ?

  • D’une part parce que ces objectifs sont « hors de contrôle ».
  • Ce n’est pas parcequ’on décide de prendre 2 classements cette saison qu’on est certain d’y arriver.
  • De la même manière, quel que soit le match qu’on doit jouer et le classement de l’adversaire, on sait bien que tout peut arriver et qu’on peut toujours perdre.
  • Le fait de se concentrer sur des objectifs qu’on ne contrôle pas à 100% est source de stress.
  • D’autre part, pour gagner un match de tennis, c’est inutile de penser à la victoire ou à la défaite et à l’impact que cela aura sur le classement.
  • La victoire ne suffit pas à déterminer qu’on a fait un bon match : on peut gagner en jouant mal et on peut perdre en donnant le maximum et en jouant bien.
  • Il faut évaluer vos matchs en allant au delà de la victoire et de la défaite.

Se concentrer sur ce qu’on contrôle dans un match de tennis

Pour être performant dans un match de tennis, pour réduire le stress, augmenter la confiance en soi, ne pas être trop crispé sur les points importantes et prendre du plaisir en jouant, il faut se concentrer sur des éléments que vous contrôlez à 100%.

Fixez-vous des objectifs qui vous sont personnels, qui vont vous permettre d’évaluer votre match que vous ayez gagné ou perdu.

Voici des exemples de choses que l’on certain de pouvoir faire en match, si on s’oblige à le faire :

  • faire de son mieux, tout simplement, physiquement, mentalement, tactiquement
  • bien jouer tactiquement dépend de chaque joueur :
    • utiliser ses points forts
    • pour les frappeurs, ne pas flinguer dans tous les sens, être bien placé
    • pour les défenseurs, s’obliger à être agressif
    • etc.
  • physiquement : bien bouger les jambes, être dynamique, bien faire les doubles appuis
  • mentalement : être positif, ne pas se critiquer, ne pas critiquer le jeu adverse, ne pas être défaitiste, ne pas s’en prendre aux éléments extérieurs (jeu de l’adversaire, terrain, balle, vent, soleil, etc.), ça demande des efforts !
  • encore mieux que de jouer point par point, jouer balle par balle
  • l’objectif de votre concentration, c’est le prochain coup à jouer
  • si vous pensez à autre chose, c’est une pensée parasite
  • le problème est de réussir à se recentrer sur le point à jouer quand les choses tournent mal, c’est là qu’il faut des efforts et c’est là que la plupart des joueurs « craquent » mentalement et perdent les bonnes résolutions qu’ils avaient avant le match.
  • utiliser la respiration pour se détendre
  • ne pas penser à sa technique
  • voir chaque match comme une étape dans les progrès, pas comme une fin en soi, pas une évaluation de notre niveau de jeu

Cette liste dépend de chacun. Il y a des éléments qui peuvent être communs à tous les joueurs et d’autres qui dépendent uniquement de vous, de vos points forts et de vos points faibles.

Pour parvenir à avoir cet état d’esprit, il vous faudra :

  • de la motivation,
  • être convaincu à 100% que c’est comme ça que vous allez progresser et prendre du plaisir dans vos matchs,
  • de la patience,
  • être capable de voir plus loin que le match que vous avez à jouer, considérer qu’un match n’est pas une finalité mais juste une étape dans vos progrès,
  • penser aux résultats à long terme,
  • du détachement par rapport au regard des autres.

Après le match

  • Après le match, que vous ayez gagné ou perdu, évaluez votre match en fonction des objectifs que vous vous étiez fixés.
  • Avez-vous donné le maximum sur chaque point du match ?
  • Avez-vous osé attaquer quand cela s’imposait ?
  • Vous êtes vous obligé à rester positif et combatif sur chaque balle ?
  • etc..
  • Si vous avez gagné en ne respectant pas ces objectifs, c’est une demi-victoire.
  • Si vous avez perdu en respectant vos objectifs, c’est une victoire, il faut vraiment le voir comme ça !
  • Si vous avez gagné en respectant vos objectifs, vous avez remporté 2 victoires : vous avez gagné le match et vous avez remporté une victoire sur vous-même.

Pourquoi devrions-nous donner l’avantage à notre adversaire ?

  • Si tu veux prendre le dessus sur ton adversaire et dicter ta loi, tu dois te concentrer sur tes forces, sur ton jeu et sur ta stratégie d’avant match. C’est le meilleur moyen d’engranger des victoires.
  • Ne pense surtout pas à ce que ton adversaire pense de toi. Tu es là pour gagner et t’offrir le meilleur de toi-même ce jour là, à ce moment là, contre ce joueur ou cette joueuse là.
  • Pour le reste… Circulez

ne-te-compare-pas2_3647042710669096767_n-660x400Ce que les autres pensent de moi, ne me regarde pas.

  1. Pour développer une meilleure concentration sur ton jeu, identifie d’abord tes forces et écris les : le simple fait de les voir contribuera à faire grandir ta confiance.
  2. Puis pense à une stratégie en fonction de tes propres atouts.
  3. Et enfin lors de ta routine d’avant match, visualise-toi en train d’exécuter ton plan de match et de le réussir.

Nous le savons mais nous l’oublions : le plus important est ce qui se passe entre nos deux oreilles : notre cerveau.
« Nous sommes ce que nous pensons. Tout ce que nous sommes résulte de nos pensées. Avec nos pensées, nous bâtissons notre monde. » Bouddha.

Pour lire l’article complet : Ce que les autres pensent de moi… Ne me regarde pas.