Objectif « Terre » au TC Westhouse en 2018 !

Oyé membres, joueurs et joueuses du TC Wesch, préparez-vous à un changement important dans votre club à l’été 2018 !

En effet la terre battue est la surface de Roland-Garros, mais aussi, historiquement, celle du tennis en France et bientôt au TC Westhouse en 2018…

Ah les glissades interminables, le bruit des chaussures qui crissent, l‘ocre de la terre, la sensation de douceur du rebond, les rallyes tactiques… Quelle surface autre que la terre battue peut procurer de telles sensations ? Aucune. La terre battue est la surface de Roland-Garros, de Rafael Nadal, mais aussi des amoureux du tennis.

En France, on recense 4 963 terrains en terre battue, ce qui représente 16% du parc total des courts. Au total, 1 310 des 7956 clubs affiliés à la Fédération Française de Tennis possède un court en terre battue, intérieur ou extérieur. Ces chiffres sont paradoxaux, quand on sait combien le tennis français est attaché à cette surface, et pas seulement à cause (ou grâce) à Roland-Garros. En 1960, les terrains en terre battue représentaient 83% du parc français.

  • Les avantages de la terre sont nombreux, à commencer par le confort de jeu, le privilège que cela représente.
  • C’est une surface qui permet de développer des aspects tactiques du jeu comme aucune autre surface.
  • Il n’y a que sur terre où à la fois les qualités physiques, techniques et mentales sont mises à l’épreuve.
  • La terre requiert une technique complète : sur le plan technique (lift, glissades…), physique (matches plus longs, échanges plus durs…) et mental.
  • Les joueurs forts sur terre peuvent devenir d’excellents joueurs de dur. L’inverse est beaucoup plus rare.

Lorsque l’on parle de terre battue, les nuances sont importantes. Car il y a aujourd’hui plusieurs variantes. Il existe dans la nomenclature des surfaces, une famille « terres » composée de terres traditionnelles (françaises ou locales) ou de terres artificielles (chape dure, moquette, gazon) de type ClayTech ou EasyClay.

C’est ce type de surface Claytech / EasyClay (terre artificielle) qui sera installée au TC Westhouse à l’été 2018 sur les courts 1 et 2 avec arrosages automatiques.

CLAYTECH / EASYCLAY : LA TERRE BATTUE DU 21e SIÈCLE

Les avantages du ClayTech / EasyClay :

  • Jouable toute l’année.
  • Un rebond régulier sur toute la surface, y compris sur les lignes de jeu.
  • Maintenance quotidienne simplifiée.
  • L’humidification réduit considérablement la quantité d’eau nécessaire.
  • Moins d’attente pour jouer après une forte pluie.
  • Coût annuel de remise en état éliminé.

ChengDu Sports Club, ChengDu City, China

Terre artificielle : Surface la moins chère à mettre en place

Le dénominateur commun entre toutes les terres, c’est la brique pilée communément appelée « rouge » répartie sur l’ensemble de la surface ou revêtement. En tout état de cause, qu’elles soient naturelles ou artificielles, les revêtements offrent des sensations semblables notamment en terme de glissance, rebond et vitesse.

L’entretien des terres battues artificielles est moins contraignant et le temps de jeu utilisable est sensiblement plus long.

Source : Objectifs « terres » FFT !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s