Incollable au tennis : Gaël a plus d’une corde à sa raquette !

En 2006 après un début de saison euphorique, Gaël Monfils n’arrivait plus à enchaîner les victoires. En effet il avait été éliminé au premier tour à Las Vegas, du coup pour passer le temps le Français a réussi une superbe performance au championnat du monde de … padel de Las Vegas !

Gaël Monfils, champion du monde de padel en 2006

Resté aux Etats-Unis pour s’entraîner avant le tournoi d’Indian Wells, il s’initie à ce sport très prisé des Américains (c’est une discipline dérivée du tennis, née en 1898, qui se joue selon les mêmes règles sur un court réduit au deux tiers, avec des raquettes deux fois plus petites et « pleines », sans corde).

  • « Je trouvais ça marrant » explique-t-il. Les organisateurs du championnat du monde de Padel, qui se déroulait en même temps que le tournoi de Las Vegas, lui proposèrent une wildcard pour disputer la compétition. Monfils battra alors au 1er tour Scott Freedman, le « Federer du padel », et remportera même l’épreuve !
  •  « C’était un match difficile, il a simplement été meilleur que moi aujourd’hui« , ces déclarations recueillies par Todd Rewey du Review Journal, n’ont pas été prononcées par Jonas Bjorkman, vainqueur de Gaël Monfils au premier tour du tournoi ATP de Las Vegas mais par Scott Freedman, grand spécialiste du paddle, battu par le jeune Français à la surprise générale dans la ville du jeu américaine.
  • Scott Freedman (43 ans), grand champion de ce sport méconnu qui avait pourtant battu Bjorn Borg, John McEnroe et d’autres stars encore, s’est donc incliné en trois sets face à Monfils (7-6(9/7), 2-6, 6-1). L’Américain a couvert d’éloges ce nouveau venu : « Il a un bon style, avec ses enchaînements à la volée et ses charges au filet.  » Il a de la détente et un bon toucher, mais aussi un bon physique, sachant qu’il a 23 ans de moins que moi ! »

  • En effet, Scott a 43 ans. Mais pouvait-il espérer passer le relais au jeune champion ? Cela était peu probable. « C’est sympa, confirmera Monfils, mais mon sport préféré, est et restera le tennis…« 
  • Concernant Gaël Monfils, « c’était l’occasion qui avait fait le larron ». Il ne s’agissait pas vraiment d’une reconversion… mais d’un petit challenge sans pression et c’est bien là qu’il est leplus redoutable !

Source : Gaël Monfils, champion du monde de padel