Les nouveaux courts sont ouverts : venez goûter la « terre » !

Après quelques semaines d’attente, ça y est ils ont là !

En environ un mois, durant ce mois de juillet 2018, les courts de tennis n°1 et n°2 ont été refait à neuf. Après 14 années de bons et loyaux services, les gazons synthétiques avaient bien mérité une bonne retraite !

Aujourd’hui un nouveau revêtement en brique pilée a été posé selon le procédé de terre battue synthétique « Claytech » renommé en 2018 « Top Clay« , mais ne vous inquiétez pas, seul le nom change, car c’est exactement la même chose, alors cette fois on est reparti pour 20 ans !

Voici un petit « survol » vertigineux de nos nouveaux courts tous beaux comme si vous y étiez (et montez le son !)

Les courts à peine terminés, les premiers joueurs font déjà la queue pour essayer cette nouvelle surface. Chaussures de tennis (spéciales terre), chaussettes et shorts rougis par la brique (donc couleurs terre aussi !), les premiers testeurs semblaient satisfaits de ce nouveau revêtement, évoquant un confort de jeu et des effets de balle identiques à ceux que l’on connaît sur la terre battue, pour les connaisseurs, mais pas forcément pour tout le monde à Westhouse, alors ça va nous changer !

Inauguration officielle des courts

Samedi 25 aout à partir de 10h30
toutes les infos ici

6eb10396c76fbc975332df66ce6c106a.jpg

Plusieurs étapes se sont succédées pour poser cette nouvelle surface de jeu

  1. Après un ragréage des anciens courts en béton poreux, un peu plus long et couteux que prévu, car certaines dalles avaient travaillé avec le temps, d’ou certains faux rebonds qui en ont énervés plus d’un, lors des derniers tournois... maintenant tout s’explique,
  2. La membrane a été collée comme une moquette sur ce sol rectifié et parfaitement aplani cette fois,
  3. Les lés, ont été préparés à l’avance et disposés en rouleau avant d’être encollés, ils faisaient 2 mètres de largeur sur 36,20 mètres de longueur… alors gare aux faux plis !
  4. Une fois déroulés, le marouflage très soigneux était essentiel à la réussite de la pose du système,
  5. Après un rapide séchage, les lignes étaient peintes directement sur la membrane,
  6. Avant de passer à la dernière étape qui consistait à disposer la brique pilée sur la surface à l’aide d’une traîne. La structure de la membrane devant être remplie à refus, sans surépaisseur, avec une quantité totale de brique de l’ordre de 3 à 4,5 tonnes par court… ah quand même !

D’ailleurs voici un album photos qui retrace chronologiquement toutes les étapes de l’enlèvement du gazon synthétique à la transformation en terre battue, et c’était un sacré boulot !

http://www.youtube.com/watch?v=94vHpo6YtMQ


Alors, maintenant à vos raquettes et bon jeu sur TOP CLAY® au TC WESTHOUSE !!!