Savez-vous comment sont fabriquées les balles de tennis ?

Les coulisses de la fabrication des balles de tennis

Après avoir vu comment étaient fabriquées nos raquettes, penchons nous aujourd’hui sur la petite balle jaune et sa fabrication qui finalement ne s’avère pas si simple que cela et que je vous laisse découvrir…

Un peu d’histoire

Dans le passé, les balles de tennis ont été faites de poils d’animaux, de laine ou encore de cuir. A l’origine, elles étaient blanches. En 1978, elles deviennent jaunes dans un souci d’améliorer la visibilité. En effet, jaunes, elles tranchent mieux avec les lignes qui, elles, sont restées blanches.
Les balles actuelles sont composées de deux demi-sphères en caoutchouc collées ensemble puis recouvertes de feutre (jaune en général, mais le blanc reste autorisé). Elles mesurent entre 6,35 et 6,668 cm de diamètre et ont un poids allant de 56,70 à 58,5g. Différents types de balles sont homologués pour permettre une adaptation maximale à toutes les surfaces : leurs vitesses varient selon leur pression, l’épaisseur et la qualité du caoutchouc ou l’épaisseur du feutre. Les balles peuvent être pressurisées ou sans pression.

Fabrication des balles de tennis

Pour commencer voici une vidéo hypnotisante sur la fabrication des balles de tennis réalisée par une artiste britannique et qui en dit long sur la complexité des étapes nécessaires à sa fabrication.

Benedict Redgrove photographe et vidéaste, commissionné par ESPN pour mettre en image la fabrication de balles de tennis pour l’US Open dans une entreprise de la marque Wilson qui se trouve en Thaïlande, dévoile à travers cette vidéo de 3mn30 les différentes étapes de fabrication d’une balle de tennis. Moules spécifiques, colles, caoutchouc, les matériaux ainsi que les étapes de transformation sont nombreuses avant d’arriver au résultat que nous connaissons.

«Il faisait chaud, il y avait du bruit et les employés travaillaient très vite. Beaucoup de beauté à chaque étape. J’aime la manière dont c’est réalisé. J’espère que vous allez aimer le film».

Si l’on se fie uniquement à leur apparence, difficile de trouver plus banal que de simples balles de tennis. Pourtant, à en croire cette vidéo, la fabrication n’a rien d’évident. Au total, du collage au feutrage, il faut compter vingt-quatre étapes avant qu’une balle de tennis puisse enfin voir le jour. Et, reconnaissons-le, c’est assez plaisant à regarder.

Source : Comment les balles de tennis sont fabriquées

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.